BIENVENUE SUR LE SITE ENERPLAN
ACCUEIL | PLAN DU SITE | RECHERCHE
 
ngimg0 ngimg1
 
 
     
 
L’EPIA publie sa vision du développement des marchés PV à l’horizon 2016
epia_logo_2009_petit.jpg Malgré un contexte économique et financier difficile en 2011, le secteur du PV a bien résisté au niveau mondial, avec une croissance annuelle remarquable, entretenue depuis une dizaine d’années.
Cependant, une telle croissance ne peut durer éternellement, surtout quand à court terme, l’industrie affronte une période d’instabilité. A moyen et long termes, les bases de la filière PV sont bonnes et solides, ainsi, comme le montre cette publication de l’EPIA "Global Market Outlook for Photovoltaics Until 2016", le PV continuera à progresser vers la parité réseau pour détenir un rôle clé dans le mix énergétique, si les bonnes conditions politiques sont rassemblées.
Ce nouveau rapport de l’association européenne de l’industrie PV présente les données des marchés européen et mondiaux pour 2011 et dresse une prospective à 5 ans, ainsi :
  • 29,7 GW on été connectés au réseau en 2011 (contre 16,8 en 2010) plaçant le PV en 3ème place des énergies renouvelables après l’hydraulique et l’éolien en termes de puissance installée mondialement ;
  • 21,9 GW ont été connectés en Europe en 2011 (contre 13,4 GW in 2010) permettant à l’Europe de représenter la majorité du marché mondial (75% des nouvelles capacités installées en 2011) ;
  • L’Italie détient le « marché de l’année 2011 » en Europe, avec 9,3 GW connectés, suivi par l’Allemagne avec 7,5 GW (ensemble, ils représentent 60% de la croissance mondiale 2011)
  • La Chine se place en 2011 comme le 1er marché PV non-européen avec 2,2 GW installés, suivi par les Etats-Unis avec 1,9 GW
  • Enfin, le nombre de marché dépassant le seuil de 1 GW de capacité nouvellement installée durant 2011 passe de 3 à 6 : Allemagne, Chine, France, Italie, Japon, USA
Les marchés européens se sont développés à un tel rythme ces dernières années et ont atteint un tel niveau qu’il sera, du moins actuellement, difficile de maintenir à court terme. Le ralentissement du marché européen ne sera pas immédiatement compensé par la croissance hors Europe, mais un effet de rééquilibrage se dessine.

Le PV représente donc aujourd’hui une part significative du mix énergétique européen, en produisant en moyenne 2% de la demande en UE et environ 4% de la demande de pointe. En Italie, ces ratios atteignent 5% de la demande d’électricité et plus de 10% de la demande de pointe. En Bavière (sud Allemagne) la capacité PV installée par habitant atteint les 600 W. Ce qui équivaut à 3 panneaux PV par personne.

Les politiques de soutien ont été tout autant cruciales pour que le PV atteigne cette place, qu’elles ne l’ont été pour le développement d’autres sources d’énergies dans le passé (énergies fossiles et fissiles notamment). Aujourd’hui, l’énergie PV doit relever défi consistant à démontrer sa maturité industrielle et passer à son prochain stage de développement.
 
 
 
     
 
Enerplan : Le Forum B - 515 avenue de la Tramontane - Zone Athélia IV -13600 La Ciotat - Tel : 04 42 32 43 20 - Fax : 04 42 08 44 94